ArticlesConseils et tutorielsVidéos

Comment choisir ses skis ? Les éléments à prendre en compte

Comment choisir ses skis ? Voilà un vaste sujet et une grosse question ! Je vous décris ma méthode dans cette vidéo, des skis de piste jusqu’aux skis hors piste.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 8
  •  

3 réflexions au sujet de « Comment choisir ses skis ? Les éléments à prendre en compte »

  1. Cher Jérémy,
    C’est toujours avec autant de plaisir que nous parcourons vos vidéos, lesquelles restent très bien conçues, explicites sur tout thème abordé, douces au niveau de votre discours convivial.
    Bravo et Félicitations pour votre enseignement !

  2. Merci Jéremy , vaste débat , absolument d’accord pour les skis de pistes , mais se trouvent très vite limités avec ces changements de température dans une même journée , des skis de 65mm au patin (sauf avec une spatule assez large) vont être gènial sur le dur vite devenir inskiable si la neige transforme ! c’est la raison pour laquelle sauf journée très froide je n(utilise plus mes skis de slalom , j’ai aussi une paire en 80 mm très polyvalent qui représente un bon compromis neige dure et souple des Salomon enduro 800 XT à la construction assez élaborée très vivant , et une paire en 100 mm les Vokl Mantra ultra polyvalent, cambre plat piste hors-piste mais qui demande un peu plus d’engagement , sans plus au niveau technique et physique , mais par contre vu la largeur vont solliciter plus les genoux en skiant uniquement sur le dur en petit virage !
    En fait la paire que j’utilise le plus qui pour moi est passe partout est la plus large même si parfois j’aimerais avoir des skis de slalom quand la neige est dure , après il ne faut oublier de parler de ski typé course slalom géant qui sont qui sont aussi un bon compromis pour les skieurs expert ! autre facteur à considérer à part le niveau du skieur, est son poids par rapport au flex du ski et les chaussures en adéquation , on ne pilote pas un ski de course avec des chaussures trop souples et inversement ! quoique dans l’autre sens on peut moins serrer les crochets d’après les conseils pertinents de Morgan !
    Merci pour tous ces bons conseils et pour le partage !
    Jean

  3. Bonjour Jérémy et merci pour tes analyses et conseils. (Dommage que le vent perturbe un peu l’écoute)
    J’ai maintenant un certain âge (74) et moi qui était un sportif accompli, je dois aussi tenir compte de la baisse de mon potentiel musculaire. Ce qui aura des conséquences pour le choix de mon matériel. Et si l’on veut avoir du bon matériel, il faut quand même avoir les moyens … financiers.
    Alors cette saison j’ai opté pour 2 paires de skis : un “polyvalent” : Fischer Motive 86 (128 au patin) que j’avais déjà l’an dernier et un “piste” acheté cette saison : Fischer RC4 WorldCup SC.
    D’abord la marque : Fischer est assez léger, maniable et me convient bien, peut être à cause de mon style, ma morphologie … je ne sais trop? (par exemple Rossignol est “techniquement” une très bonne marque mais j’e les ai toujours trouvés un peu “lourds”)
    J’ai donc chaussé pour la 1ère fois cette saison mes WorldCup et je dois dire que ma première surprise a été comme découvrir de nouvelles sensations qui au début sont un peu déroutantes. Sans doute un ajustement de sa position, légèrement plus en avant ou en arrière je ne sais trop et bcp plus de sensibilité au niveau des pieds.
    En raison des conditions météo, je n’ai fait pour l’instant que 2 journées avec ces skis qui “adorent” les pistes damées et dures, mais bien moins la neige trafolée de fin de journée par exemple.
    Ce qui est sur, c’est une incitation aux virages courts, plus d’actions de flexion et de travail des jambes et plus de “dynamisme”. En quelque sorte ils ne se conduisent pas, c’est à toi de les conduire ! Anecdote : sur ces 2 sorties, le lendemain j’ai eu des petites douleurs aux épaules, signe que les appuis se font avec le bas et aussi le haut du corps. Attention aussi : les carres ne pardonnent pas ! Lorsque ça “mord” .. ça mord et t’as intérêt à être précis et équilibré.
    Je n’ai pas assez de recul encore, pour donner un avis plus complet, car en plus, c’est la 1ère fois que je chausse des skis aussi spécialisés.
    Donc merci de tes conseils, et peut être faudra t-il, dans une prochaine rubrique que tu parles de l’importance aussi des chaussures qui sont un élément important et complémentaire de la technique.
    A bientôt.
    J. Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *