ArticlesConseils et tutorielsVidéos

Comment savoir sur quelles pistes je peux skier?

Comment savoir sur quelles pistes je peux skier en toute sécurité ? Je vous partage dans cette vidéo des éléments à connaître pour vous permettre de faire le bon choix de pistes tout en skiant en sécurité

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions au sujet de « Comment savoir sur quelles pistes je peux skier? »

  1. Bonjour Jeremy, Tout à fait d’accord avec ton conseil: ne pas aller affronter une piste supérieure tant que je ne suis pas à l’aise sur une piste inférieure . Malheureusement cette ligne de conduite est plutôt peu suivie , ceci dû d’une part à la préparation impeccable des pistes , la facilité de ” tourner ” les skis actuels et l’envie de faire comme les champions ( carving …., vitesse …) , et d’autre part l’absence totale de contrôle officiel sur les pistes car on ne veut absolument pas ” contraindre” le client et le décevoir en le limitant à ce dont il est capable , même s’il représente un danger pour lui et pour les autres. Le monde du ski est un business ne l’oublions pas ! Certains week-ends je skie en regardant beaucoup en arrière , maintenant je ne skie presque plus ces jours là , je m’annonce quand je vois un groupe arrêté au milieu pour éviter que l’un d’eux ne démarre juste sous mon nez , j’attends sagement quand je vois des ” zorros” arriver plus haut à toute vitesse , bras écartés , cul en arrière , jambes raides …Je pense que dans chaque station on devrait remettre à chaque ” client” un petit texte rappelant les règles élémentaires de sécurité et de partage de l’espace skiable , un code de bonne conduite en quelque sorte .Il y a le code de la route , il existe différents codes éthiques dans plusieurs sports , pourquoi pas un tel code applicable sur les pistes de ski ? Et contrôlable discrètement et justement ? Les stations sont-elles prêtes à y mettre les moyens ? j’en doute d’autant plus que si un client est blessé par un autre client sur le domaine ouvert skiable la station est dégagée de toute responsabilité même si le fautif a emprunté une piste trop dure pour son niveau ou a dévalé à une vitesse excessive en regard de la foule qui skie sur cette même piste . Il n’existe aucunes règles une fois qu’on a payé le forfait sauf si on touche au matériel de la station : on skie où on veut , comme on veut et si on frappe quelqu’un ” c’est un accident” !!!! Non , la pratique du ski a considérablement évolué en matériel et en nombre de participants , seul l’encadrement de cette activité n’a pas suivi cette énorme évolution . Alors on continue comme çà ou on se met à y réfléchir ? Cordialement , Claude

  2. Video a absolument regarder jusqu’au bout , je partage a 8000%, malheureusement 99% des gens se targuent de faire des rouges et des noires mais a quel prix …. c’est l’absence de progrès, descendre tout droit c’est refuser de progresser, c’est refuser de prendre une vraie charge d’adrenaline car le plaisir du ski est dans la courbe .
    J’me dis tres tres souvent que ces “champions ” il suffirait de les mettre sur un stade de slalom , au bout de la deuxieme porte il n’y aurait plus personne debout, le coup des amis qui forcent une personne a descendre des pistes trop avancees sont legions et malheureusement degoutent a vie , ces memes personnes que l’on suit en mode voiture balaie pour ramasser skis batons calecons
    Merci Jeremy de dire gentilment tout cela .
    De mon cote je vais envoyer ce lien a de nombreuses connaissances afin d’essayer de faire tomber des barrieres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *